Bien s’équiper pour mieux surfer

Entre le travail et la maison, nous passons quotidiennement de nombreuses heures devant un écran. Il peut alors apparaître des pathologies faciles à contrer avec des périphériques adaptés.

Savez-vous qu’il existe un syndrome de la souris ?

Il ne s’agit pas d’une phobie à l’égard d’un rongeur mais d’une douleur au niveau du canal carpien dû à une mauvaise position des membres supérieurs face à un ordinateur.

La douleur ne s’arrête pas à la main, elle peut monter dans le cou et influer sur votre sommeil.

La souris n’est pas seule responsable de nos maux. La pathologie peut être liée à un mauvais clavier, à un siège qui n’est pas adapté à votre mobilier ou à un écran mal positionné.

Une souris pour accueillir.

La souris verticale épouse parfaitement la forme de la main et place l’avant-bras dans une position idéale. Si vous avez un problème au canal carpien n’hésitez pas.

Un clavier pour supporter

Le choix d’un clavier ergonomique, fractionné et incliné, privilégie le confort et la position des mains. Il ne doit pas être trop large évitant ainsi d’éloigner la souris vers l’extérieur du poste de travail.

Un écran pour adoucir

Les écrans avec filtre bleu, estompent les scintillements et permettent d’ajuster les températures de couleurs. Pensez aussi à positionner l’écran en face de vous, sinon c’est le torticolis assuré et à l’horizontale ou légèrement en dessous de votre regard.

Un siège pour maintenir

Il ne s’agit pas d’un périphérique mais c’est un point essentiel: accoudoirs pour reposer les avant-bras, maintien des lombaires et des dorsales, assise et dossier souples, appuie tête et bascule pour trouver une position confortable.

Evaluez l’ergonomie de votre poste de travail.